Réservez dès maintenant

Art & Culture

La Costa Brava, qui a été nommée par Ferran Agulló au début du XXe siècle, est une région du Nord-Ouest de la Catalogne, connue pour son paysage accidenté, comme son nom l’indique.

Alors que la plupart des villes de la Costa Brava a été consacrée au développement du tourisme de masse. D’autres ont conservé leur aspect traditionnel, captivant les intellectuels et les artistes de toutes époques, qui laissent leurs empreintes.

Nous sommes dans le triangle dalinien formé par le Théâtre-Musée Dalí à Figueres, le château de Púbol ou Gala est enterrée et la Maison-Musée du peintre de Port Lligat à Cadaqués. Nous avons l’une de plus importantes concentrations de monuments mégalithiques, petites églises romanes et des sites archéologiques de différentes périodes de la Catalogne.

Ciutadella de Roses

La Ciutadella de Roses (7.3km) est un fort militaire du XVIe siècle à l'entrée de la ville de Roses. Il est également un important site archéologique. Il occupe une surface de 131.480m2 et a une paroi en cinq points. L’entrée imposante de style Renaissance, La Porta de Mar été créé en 1543.

Théâtre-Musée Dalí

Le Théâtre-Musée Dalí (26.7km) à Figueres fut construit sur les ruines de l’ancien théâtre municipal de Figueres. Il dispose d’un large éventail d’œuvres décrivant la trajectoire artistique de Salvador Dalí, de ses débuts, en passant par la période surréaliste, à la fin de son "règne artistique".

Maison-Musée Dalí

La Maison-Musée Dalí (24.2km) à Port Lligat est un must, à ne pas manquer! Elle abrite une collection de maisons de pêcheurs achetées successivement par Gala et Dalí, qui les ont transformées et décorées à leur goût durant plus de 40 ans.

Ruïnes d'Empúries

Les vestiges archéologiques des Ruïnes d'Empúries (35.7km) représentent maintenant une ville sur la côte méditerranéenne fondée en 575 avant JC par des colons grecs. Elle fut occupée par les Romains et abandonnée durant le Moyen-Âge, en raison de son exposition côtière.

Château de Peralada - Casino

Le Casino de Peralada (27.1km) est situé dans le château de Peralada qui fut construit à l’époque médiévale au cours de la dynastie de vicomtes de Peralada. Lors de l’invasion française, dirigée par Philippe III, le château et les bâtiments environnants ont été brûles et détruits. Le nouveau château a été construit au cours du XIIIe siècle puis agrandi au XIXième siècle.

Sant Pere de Rodes

Sant Pere de Rodes (26.9km) est un ancien monastère bénédictin au nord de la Catalogne. Son origine est inconnue, mais la première preuve de son existence date de 878, quand il a été mentionné comme une cellule dans le monastère de Sant Père. Puis, un monastère bénédictin indépendant a été fondée en 946.